Faire entrer la lumière naturelle : des fenêtres dans les pièces aveugles

Une pièce aveugle, qu’il s’agit d’un usage personnel ou d’un usage professionnel, ne bénéficie pas de la lumière naturelle, mais aussi de vue à l’extérieur. Par conséquent, cette situation a un impact sur la santé de ses occupants. Techniquement parlant, il existe plusieurs moyens efficaces pour faire entrer la lumière une naturelle dans une pièce aveugle. Quelles sont alors les meilleures modifications possibles sur le bâti existant ?

Création des fenêtres

Selon sa faisabilité, accordée par un architecte ou un professionnel aguerri, des fenêtres peuvent être créées sur un pan de mur. En effet dans certains cas, une demande d’autorisation auprès de la mairie est obligatoire. À part cela, des impostes larges se présentent aussi comme idéales pour faire entrer de la lumière naturelle à des pièces aveugles. Il faudra tout simplement prendre la précaution d’orienter les ouvertures à l’Ouest ou au Sud afin de profiter la lumière du soleil et éclaircir la pièce tout au long de la journée. De plus, si ces aménagements sont conçus de manière décorative, alors ils rendront l’espace plus chaleureux et agréable à évoluer .

Les fenêtres de toit, source de lumière naturelle

Si la pièce aveugle s’agit d’un comble, alors la pose d’une fenêtre de toit est un réflexe normal. Ainsi, la luminosité obtenue sera maximale et en plus de l’effet décoratif et esthétique qu’elle apporte à la pièce nouvellement éclairée. Par ailleurs, il faut noter que les fenêtres suivant les normes CE, norme NF, certification AEV, sont qualifiées à avoir des qualités thermiques et acoustiques. À titre d’exemple, il existe des fenêtres de toit à projection. Avant l’installation d’une fenêtre à toit, il faut juste avoir l’accord du voisin si le mur est mitoyen ou l’avis du syndicat dans le cas de copropriété.

Installation des puits de lumière

Dans d’autres cas de pièces aveugles ou de couloirs, le puits de lumière s’avère être une solution optimale pour faire entrer la lumière naturelle. En effet, le diffuseur, le tube réfléchissant et le dôme de cristal, par exemple, assurent parfaitement l’éclairage naturel, tout en isolant exactement du froid et de la chaleur la pièce. Qui plus est, il faut savoir que l’installation de ce type de conduit de lumière est facile et rapide.

Faire entrer la lumière naturelle dans les pièces aveugles améliore non seulement notre état de santé, mais vous fait aussi économiser de l’énergie artificielle et vous présente quasiment très peu en termes de maintenance.

Changer de fenêtre : à quoi dois-je m’attendre côté travaux ?
Qu’est ce qu’une pose en “réno-neuf” ?